Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Insaisissable - tome 1

 

insaisissable

 

 Titre : Insaisissable, tome 1 : Ne me touche pas

 Auteur : Tahereh Mafi

 Editeur : Michel Lafon

 Prix éditeur: 16,95€ 

 Nb de tomes : 3 tomes + 1 hors-série

 

etiquette-RESUME.png

« Ne me touche pas », je lui murmure.

Je mens mais ne lui dis pas.

J’aimerais qu’il me touche mais ne lui dirai jamais.

Des choses arrivent quand on me touche.

Des choses étranges. De mauvaises choses. Des choses mortelles.

 

Juliette est enfermée depuis 264 jours dans une forteresse à cause d’un accident. Un crime. 264 jours sans parler, ni toucher personne. Jusqu’au moment où un gardien vient partager sa cellule. Derrière sa nouvelle apparence, elle le reconnaît : c’est Adam, celui qu’elle aime en secret depuis l’enfance. Pourquoi est-il enfermé avec elle ? Pourquoi lui pose-t-il tant de questions ? Et pourquoi semble-t-il ignorer qui elle est ?

Le monde de Juliette est régi par un organisme tout-puissant, le Rétablissement. Il contrôle l’accès à la nourriture, à l’eau et n’hésite pas à tuer pour asservir le peuple. Avide de pouvoir absolu, le fils du leader, Warner, contrôle sa propre armée et son propre territoire. Mais ce qu’il désire par-dessus tout, c’est Juliette.

Avant d’en faire sa captive, il l’a observée en cachette pendant des années. La malédiction de Juliette est pour lui une force, une arme inestimable.

Mais cette dernière n’a pas l’intention de se laisser faire. Après une vie de paria, elle trouve pour la première fois la force de se battre et de rêver à un avenir avec celui qu’elle croyait avoir perdu pour toujours…

 

etiquette-MON-AVIS.png

1er avis:

Cette série de romans fantastiques n’a rien de bien innovant. Son petit côté X-Men a du vu et rerevu, toutefois, elle se lit plutôt facilement, on s’attache bien aux personnages qui ont chacun une personnalité bien travaillée qui évite le côté « creux » de certains personnages de romans du même genre. De plus, certaines scènes, plus sensuelles, sont très prenantes. Ce caractère un peu plus mature sort un peu ce roman du lot et le destine peut-être plus à un public plus âgé. L’auteur nous fait vivre l’expérience de Juliette, ce qu’elle éprouve la première fois qu’un homme, et même que quelqu’un, la touche par le biais de métaphores très explicites. Cela dit, on pourrait lui reprocher d’en faire trop : parfois on se perd dans un flot de métaphores et paraphrases qui ne font qu’embrouiller l’esprit et on doit s’y remettre à plusieurs fois pour bien comprendre le sens du paragraphe.

(Lara)

 

2ème avis:

Je tiens à rajouter quelque chose au travail de Lara, voilà ce qu'il y a d'écrit sur la quatrième de couverture.

Je suis maudite

J'ai un don 

Je suis un monstre

Je suis plus forte qu'un homme

Mon toucher est mortel

Mon toucher est pourvoir

Je veux qu'il me touche

Il ne doit pas m'approcher

Je suis leur arme

Je me vengerai

 

J'ai découvert ce roman grâce à une amie qui lors de nos discussion sur nos lectures m'en parlait souvent. J'ai dû trimer pour l'obtenir mais je ne suis pas déçu, tous mes efforts ont été largement récompensés. 

 

Le style d'écrire et la mise en page peuvent perturber certains mais moi je trouve l'idée plutôt sympa (je ne sais pas si le principe a déjà été utilisé donc c'est nouveau pour moi), je dirai même que l'écriture accentue beaucoup les pensées et les sentiments de Juliette. Nous sommes en plein milieu de ce tiraillement intérieur qui ne lâche pas d'une semelle.

 

Certes il m'a fallu du temps pour bien intégrer l'histoire mais une fois qu'on est à fond dans le récit, le livre se fini très vite (en une soirée je l'avais fini). Dans partie asile j'ai ressentie cet isolement qui ronge et qui pourrait dévorer Juliette. Je me suis pas mal attaché aux personnages principaux (c'est à dire Juliette, Adam et Warner), les sentiments que Juliette exprime de manière un peu floue des fois m'ont fascinée. Adam, bah ... j'ai pas grand à dire sur lui ... juste qu'il faut qu'il continu son rôle d'amoureux transis qui maintient Juliette en vie. Et le meilleur pour la fin, Warner que je trouve extra ! Je ne sais pas je dois avoir un truc dans mes gênes qui fait que les (très) beaux-méchants-un peu taré sur les bords-qui veut absolument posséder l'héroïne je les adore, même la manière dont il occupe l'esprit de Juliette est classe. 

 

On  a le droit à une belle histoire d’amour, la personnalité de l’héroïne permet d’éviter la niaiserie omniprésente mais aussi d’apporter beaucoup de tendresse dans cette relation presque inespérée pour Juliette et j'espère sincèrement que Warner va rattraper son retard sur Adam.

 

Voilà une petite citation : 

"Je sais seulement que les scientifiques se trompent.

 La Terre est plate.

 Je le sais parce qu'on m'a poussée dans le vide et ça fait dix-sept ans que je me  cramponne au bord. J'essaye de remonter depuis dix-sept ans mais c'est presque    impossible de vaincre la pesanteur quand personne n'est prêt à te tendre la main.

 Quand personne ne veut courir le risque de te toucher"

 

Néanmoins, je pense que le seul  moyen de se faire un véritable avis sur ce livre c'est encore de le lire. Pour ma part, ce roman m'a rappelé que l'on pouvait vivre un livre en plus de le lire. Je le conseil pour son histoire touchante.

Passez une bonne journée.

 

Naëlle.

Insaisissable - Tome 1 - Tahereh Mafi
Insaisissable - Tome 1 - Tahereh Mafi
Tag(s) : #romance, #roman, #dystopie, #chronique Lara, #young adult, #chronique Naelle