Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

The sleeping Princesse - Sasaki Yuna

etiquette-RESUME.png

Alice rend régulièrement visite à son père à l’hôpital, victime d’une maladie incurable. Ce dernier espère que sa fille adorée trouvera l’homme idéal pour prendre soin d’elle, et pourquoi pas Tatsuya, ce beau et jeune médecin qui le soigne ! Les prières de l’homme malade sont finalement exaucées puisque les deux jeunes gens tombent éperdument amoureux. Malheureusement, peu après le décès de son père, Alice se voit affectée du même mal que celui-ci et est condamnée à mourir rapidement. Tatsuya, refusant la fatalité, décide alors de cryogéniser sa bien-aimée pour la maintenir en vie le temps qu’il trouve un remède à sa maladie. Mais le jeune homme parviendra-t-il un jour à réveiller l’amour de sa vie ?

etiquette-MON-AVIS.png

(chronique réalisée sur les tomes 1 et 2)

 

 

etiquette-RESUME.png

Il y a vraiment un fossé entre le premier et le deuxième tome.

Nous faisons tout d'abord connaissance avec l'héroïne, Alice. Nous voyons son amour grandir petit à petit pour le docteur en charge de son père puis elle se retrouve entraînée dans le projet "Venus" dont nous découvrons les détails à la fin du tome 1 seulement.

Le volume 2 se passe des années après. Nous découvrons, en même temps qu'Alice, que tous ceux qu'elle a connu n'existe plus. Elle comprend alors avec horreur ce qu'impliquait le projet Venus.

Le plus déchirant est de se mettre à la place d'Alice. De savoir que ses sentiments pour le professeur Tatsuya sont toujours présents alors que ce dernier est mort depuis des années et a vécu sa propre vie tandis qu'elle était piégée dans un sommeil artificiel.

Nous découvrons également quelle a été la vie du fils de Tatsuya, Riyû. Nous comprenons à quel point il a souffert ainsi que sa mère de vivre dans l'ombre d'une jeune fille endormie. Tandis que le volume 1 était un peu trop plat au niveau de l'action, le volume 2 nous offre beaucoup plus de rebondissements - bien qu'il soit plus violent.

L'histoire devient cependant un peu incohérente lorsqu'Alice tombe subitement amoureuse de Riyû simplement parce qu'il s'est mis à pleurer au moment de la violer (?!) Mais son amour est probablement dû en grande partie au fait qu'elle associe Riyû à son père.

Cependant, l'ambiance dans laquelle nous transporte cette histoire ne varie pas d'un volume à l'autre. Le côté science fiction de ce manga donne une touche créative et novatrice (pour le domaine du manga shôjo).

Bien que l'héroïne soit assez creuse, c'est réellement au travers du personnage de Riyû que l'histoire prend tout son sens.

Le troisième et dernier tome nous apportera probablement un final inatendu. En attendant, je vous conseille de découvrir les deux premiers tomes de cette série décalée et distrayante.

Tag(s) : #manga, #shôjo, #shôjo fantastique, #Editions Soleil Manga, #Sasaki Yuna, #science fiction