Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Eleanor&Park - Rainbow Rowell

etiquette-RESUME.png

1986. Lorsque Eleanor, nouvelle au lycée, trop rousse, trop ronde, s'installe à côté de lui dans le bus scolaire, Park, garçon solitaire et secret, l'ignore poliment. Pourtant, peu à peu, les deux lycéens se rapprochent, liés par leur amour des comics et des Smiths... Et qu'importe si tout le monde au lycée harcèle Eleanor et si sa vie chez elle est un véritable enfer, Park est prêt à tout pour la sortir de là.

extrait

 

 

 

 

etiquette-MON-AVIS.png

 

                    Une histoire d'amour bien sympathique qui vous plongera dans les déboires amoureux d'un couple de lycéens.

Ce que nous pourrons trouver d'original dans cette histoire est le fait qu'il ne s'agisse pas ici d'une fille soit disant banale mais qui se révèle être une beauté (Ndrl : Bella – Twilight) et qui rencontre un ténébreux et beau garçon qui n'est pas intéressé par d'autres filles que l'héroïne (Ndrl : Edward -Twilight).

Non ! Il s'agit dans ce roman d'une jeune fille décrite comme ayant non seulement au physique ingrat, mais avec un mauvais caractère et une timidité maladive. Le héros, Park, a, quant à lui, un physique plutôt quelconque; il n'est ni très grand, ni très beau.

L'intérêt de ce roman est justement de voir que ces deux personnages, qui n'auraient jamais été pris pour jouer dans des films à succès, vont devenir beaux et, même, intéressants au travers des yeux de l'autre.

L'auteur nous plonge alors dans une histoire d'amour qui pourrait être, à priori, banale mais qui prend de l'intérêt par la manière particulière dont les événements sont perçus par les héros.

Chacun des personnages donne un sens particulier à la vie de l'autre. Ils ne perçoivent plus le monde de la même manière. 

Ce genre d'ambiance est souvent typique de certains romans d'amour japonais qui tient sa particularité dans le fait de ne présenter que des scènes qui tiennent du quotidien auxquelles nous accordons une attention toute particulière.

En langue française, vous pouvez lire, par exemple, la série « Kare Kano – Elle et lui » de Tsuda Masami ou dans « L’homme du train » de Hara Hidenori.

 

     La beauté de cette histoire d'amour tient justement dans sa simplicité. Ici, pas de vampires aux supers pouvoirs ou de loups garous bodybuildé. Juste un couple de lycéens mal dans leur peau qui découvrent ce qu'est l'amour, ce que représente le fait d'avoir une personne étrangère qui prend, tout à coup, une place importante dans sa vie. La découverte de l'autre. Son envie d'en savoir plus. L'acceptation de ses défauts qui deviennent peu à peu ce pour quoi vous appréciez cette personne.

 

Un seul bémol cependant à ce roman : la fin !

Je pense que celle-ci en révoltera plus d'un. Il n'y a rien de romantique ou poétique avec une fin pareille. A mes yeux,  Eleanor n'a agi qu'en égoïste. Je n'ai pas trouvé son explication valable. J'ai vraiment trouvé ignoble la façon dont elle s'est comportée et j'aurais réellement apprécié que l'auteur écrive une autre fin. Mais étant donné celui-ci cherchait, tout au long de son récit, à rester le plus fidèle possible à la réalité, peut-être qu’un tel aboutissement est plus proche de ce qui arrive à beaucoup de couples : le côté égoïste ressort et fait passer son propre bonheur au détriment de l'autre bien que ce ne soit pas justifié.

 

Ce roman est donc une lecture très divertissante, écrit d'une plume légère, qui saura vous donner une toute autre vision de l'amour (loin des couples de rêves avec des hommes parfaits et des héroïnes qui se révèlent magnifiques et pleines de qualités).

étiquette MA NOTE 4 SUR 5

 

Ne t'inquiète pas pour moi - Alice Kuipers
Tag(s) : #Eleanor&Park, #Rainbow Rowell, #Editions Pocket Jeunesse, #jeunesse, #drame familial, #romance, #milieu scolaire, #chronique Rosehip31