Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le prince charmant est infidèle - Ondine Khayat

etiquette-RESUME.png

Il était une fois une magnifique princesse, prénommée Cathy, qui vivait un conte de fées avec son prince charmant, Ben, dans leur ravissant château F3 parisien. Mais bizarrement, les contes de fées ne précisent pas que le prince charmant est parfois infidèle ! D’ailleurs, Ben cache bien son jeu : c’est en fait un séducteur compulsif, qui carbure à la vodka-orange. Jusqu’au jour où la mort de sa mère le plonge dans une terrible crise existentielle.
Son chemin croise alors celui de Claire, une coach-thérapeute déjantée, qui lui lance un défi : accepter de Cathy ce qu’il se permet lui-même. Pour Ben, le cauchemar commence… Il va se retrouver dans des situations désopilantes qui l’obligeront à voir les choses en face : si le prince charmant est infidèle… la princesse peut l’être aussi !

Editions Michel Lafon

etiquette-MON-AVIS.png

 

       Dans le style d’un roman Chick-lit, Ondine Khayat nous entraîne à la suite d’un jeune homme, Ben, un poil infidèle, bien qu’il soit en couple depuis plus de quatre ans. Poussé par une pulsion, le voilà dans le bureau d’une Coach-Thérapeute qui, loin de se laisser séduire par Ben, lui lance un défi : laisser faire à sa petite-amie ce qu’il se permet de lui faire subir.

Évidemment, le jeune homme accepte et c’est ainsi que ses tourments commenceront.

 

         Ondine Khayat nous présente une œuvre plutôt originale qui suit un personnage atypique. Malgré quelques pointes d’humour qui pourront vous faire sourire, on regrette le fait que l’auteur ne pousse pas assez la dérision. Les situations, même les plus cocasses, ne sont finalement balayées qu’en quelques lignes.

On pourrait également reprocher le fait que rien ne nous permet de nous attacher au personnage principal. Certains pourront peut-être s’identifier à lui par des aspects de sa personnalité mais Ben reste tout au long de ce roman un personnage pathétique et méprisable.

Ce n’est cependant pas l’écriture de l’auteur qui nous donne une quelconque vision négative de son héros mais plutôt ses actes et sa manière de penser en elle-même. Comment apprécier un homme qui non seulement trompe sa copine mais se trouve en plus des justifications ?

Malgré tout, Ondine Khayat nous dresse un portrait proche de la réalité. Comme elle le dit, d’ailleurs, au travers de son personnage principal, ce roman ne se veut pas moraliste mais suit uniquement le parcours d’un jeune homme qui tente une expérience.

Une grosse déception attend donc ceux et celles qui pensaient voir au travers de ce roman l’infidélité mis à mal.

Pour les plus fleur bleue, la fin de ce roman sera donc loin de combler vos attentes. Mais pour les plus terre à terre, celle-ci vous fera plutôt sourire.

étiquette MA NOTE 3 SUR 5

Tag(s) : #Ondine Khayat, #Le prince charmant est infidèle, #Editions Michel Lafon, #humour, #tranche de vie, #chronique Rosehip31