Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

Ne t'inquiète pas pour moi

- Alice Kuipers

Ne t'inquiète pas pour moi - Alice Kuipers

etiquette-RESUME.png

Par le biais de Post-it sur le frigo, ce livre est constitué de la correspondance vivante, enjouée, parfois coléreuse entre une mère et sa fille adolescente. Des petits tracas du quotidien aux doutes et souffrances de l’adolescente, c’est un instantané de la vie. Jusqu’au jour où la mère découvre qu’elle est gravement malade…

 

 

 

 

etiquette-MON-AVIS.png

 

             Comme le résumé l'indique, l'originalité de ce roman tient dans la façon dont il est écrit. Simple reconstitution de post-it sur un réfrigérateur. Autant dire qu'il y a peu de lecture et des phrases courtes. Mais cela n'enlève rien à la qualité de cette histoire. Alice Kuipers a su très exactement faire passer les émotions et les messages qu'elle voulait.

C'est donc au travers de petits mots que se laissent une mère et sa fille que nous découvrons leur histoire, leurs problèmes, leur quotidien. Peu de mots mais, étonnamment, cela suffit pour comprendre quel est le caractère des deux héroïnes, quelles sont leurs fréquentations mais aussi la relation qui les lie.

Claire, la fille, n'a que quinze ans. C'est une adolescente et son comportement est en adéquation avec cette période: elle passe son temps entre les sorties entres copains, son petit boulot, l'école...Elle est aussi décrite comme très tête en l'air et réclamant régulièrement de l'argent à sa mère.

La mère, quant à elle, est plutôt montrée comme une femme très occupée. Elle est rarement chez elle (ce dont se plaint sa fille), demande régulièrement à sa fille de faire des courses pour elle, oublie de lui confier de l'argent et n'arrive pas à suivre les évènements de la vie de sa fille (ce que lui reproche également Claire).

 

Lorsque la maladie vient se mêler de leur quotidien, aucune d'elle ne cherche à réellement intégrer ce bouleversement à leur vie. La mère préfère se voiler la face et faire croire à sa fille que tout va bien. La fille n'insiste pas plus sur la question et se concentre principalement sur ses problèmes d'adolescente (en particulier les hauts et les bas de sa vie amoureuse).

C'est là que le titre prend tout son sens (la traduction française colle beaucoup mieux, à mon sens, à l'ambiance de cette histoire que le titre original). La mère répètera à sa fille que tout va bien, qu'elle n'a pas à s'inquiéter alors qu'elle doit affronter une grave maladie. Puis ce sera au tour de la fille de tenter de rassurer sa mère alors qu'elle doit supporter le poids de soutenir un parent malade.

 

Bien que l'intrigue soit cousu de fils blancs, ce livre réussira à vous happer dans le quotidien de cette mère et sa fille. La souffrance dans laquelle les plonge la maladie s'installe petit à petit sans pour autant rendre l'histoire trop oppressante.

 

Ne vous attendez pas à finir en larmes à la fin de ce roman mais il vous laissera tout de même une trace lorsque vous le refermerez et vous fera réfléchir à votre vie et votre relation avec vos proches. A quel point une chose qui vous paraissait importante peu devenir totalement désuète face à la perspective de la mort.

 

étiquette MA NOTE 3 SUR 5

 

 

Tag(s) : #Ne t'inquiète pas pour moi, #Alice Kuipers, #Editions Albin Michel, #sick-lit, #drame, #chronique Rosehip31